#et-info { float: none !important; text-align: center;}

Chers amis,

Je souhaite de prime abord que vous, vos proches, ainsi que tous ceux qui vous sont chers se portent pour le mieux. Pour protéger la santé de toutes et tous, notre Gouvernement prend des décisions qu’il est nécessaire de respecter et de suivre avec rigueur.

Faire preuve de citoyenneté revient à avoir le sens du collectif et de la solidarité. Deux valeurs que le rugby français s’est approprié depuis longtemps. Je sais que toutes et tous ferez preuve d’un comportement exemplaire pour le bien commun.

Je souhaite aussi rendre hommage et remercier tous nos dirigeants qui depuis des mois, se battent de toutes leurs forces pour que l’activité rugbystique puisse perdurer.

Avec un sens de la responsabilité qui vous honore, vous avez suivi un protocole de reprise d’activité à partir du mois de mai.

À la fin de l’été, vous avez dû faire preuve de maîtrise pour gérer l’apparition du virus dans vos effectifs. Puis, à partir du mois de septembre, de courage et d’abnégation pour surmonter les fermetures de vestiaires par les municipalités et les préfectures.

Malgré le couvre-feu décrété, votre volonté sans faille a permis la réorganisation de la pratique sportive au sein de vos clubs.

Permettez-moi de vous faire part de mon admiration totale, et de vous remercier chaleureusement pour tout ce que vous avez fait et continuez de faire pour le rugby. Sans vous, le rugby en France n’existerait pas. VOUS êtes les premiers artisans qui œuvrent à son avenir.

Ce n’est pas de gaieté de cœur que je dois faire une annonce difficile : à partir de ce jour, les compétitions de rugby amateur sont suspendues jusqu’au 10 janvier 2021. Cette suspension répond à une obligation légale stricte.

Dès la fin du confinement, planifié à ce jour au 1er décembre, nos clubs pourront rouvrir pour permettre l’activité sportive. La Fédération travaille d’ores et déjà sur le protocole de reprise d’activité que vous avez expérimenté il y a quelques mois. Une communication officielle aura lieu en temps voulu pour vous donner la marche à suivre.

C’est une décision de suspension que je prends avec tristesse, mais il faut y voir l’opportunité de reprendre des forces pour repartir de plus belle en fin d’année. Vous savez pouvoir compter sur votre Fédération pour vous accompagner tout au long de ce chemin.

Certaines compétitions comme la Nationale Masculine, l’Élite 1 Féminine, et les compétitions Espoirs REICHEL pourraient faire l’objet auprès des autorités de demandes. Nous sommes en train de les consulter afin de connaître leur position.  

Ces compétitions sont susceptibles d’entrer dans le périmètre des dérogations données à certains publics prioritaires comme les sportifs professionnels et de haut-niveau.

Pour toutes les autres, je le répète nous devons nous résoudre à interrompre à nouveau notre pratique pour suivre les directives gouvernementales.

Vous l’avez vu sur le maillot de nos XV de France Masculin et Féminin, où chacun des clubs formateurs a été mis à l’honneur par votre fédération : le rugby français c’est vous. Plus encore que l’affichage de cette solidarité et de ce respect profond, votre Fédération continuera de vous apporter le soutien exceptionnel et massif que vous méritez.

Les lendemains seront meilleurs et nous passerons ces épreuves ensemble, liés.

Prenez soin de vous et des autres. 

Bernard Laporte
Président de la FFR