De Florian Grill

 

https://www.facebook.com/florian.grill.37?__tn__=%2CdCH-R-R&eid=ARD6t4a9lIe4OhefMvKOi5xKeIf5Tyv7Q0syIqiu9Owbsx6IKOvRVYFQjXeKW0zhYn54mLEd3G8RArrX&hc_ref=ARR1wzP4sd1t1tJrjHpRh4iW-_dLlznsGPRkfb0-4jOZVoCBgpdyNvi0szubWwBLO3A&fref=nf

 

COMPTE RENDU COMITE DIRECTEUR FFR DU 9 NOVEMBRE 2018

I – ZOOM SUR LA PERTE DE 7,35 M D’EUROS POUR LA SAISON 17/18 : DE QUOI ETRE FURIEUX ET INQUIET !!!

 

Après la constatation d’un retour de Serge Blanco en forme olympique (ce qui fut la bonne nouvelle du jour!), le Comité directeur est vite entré dans le vif du sujet par la parole de Bernard Laporte très remonté contre l’article du JDD par la plume de Philippe Kallenbrunn qui annonçait la perte de 7,35 M d’euros (alors que le budget prévoyait une perte de 0,34 M d’euros) avant même sa présentation en Comité directeur.

Le Président de la FFR s’en est donc pris à la presse et à ceux qui « autour de cette table » avaient transmis l’information. Il appartenait donc à Alexandre Martinez, trésorier de la FFR, de tout expliquer en totale « transparence »….

Dont acte. Alexandre Martinez nous fit une présentation dont le principe général était d’expliquer qu’il n’y avait en fait pas de dérapage budgétaire de 7 M d’euros et que le budget est en fait parfaitement bien tenu… n’étaient des coûts exceptionnels…..

Pardon de le dire, mais j’ai une lecture différente. La FFR a dépensé allègrement l’argent qu’elle n’a pas et cet argent est celui des clubs ! Décider de licencier Guy Novès et son staff est une décision de gestion, idem pour l’accueil de la Coupe du Monde des – de 20 ans et les autres décisions toutes qualifiées d’exceptionnelles quand ça arrange.

Il arrive à chacun dans son foyer, son entreprise ou son association de faire des dépenses dites « exceptionnelles ». Il n’en reste pas moins que ce sont de vraies dépenses et qu’elles grèvent le budget… ! Dans ce cas à titre perso on économise à droite pour financer ce qui parait indispensable à gauche. Ce qui s’appelle gérer en bon père de famille… Pour la FFR tout se passe comme si une dépense sous prétexte qu’elle est exceptionnelle n’était pas une vraie dépense…! C’est bien sûr faux. La perte est de 7,35 M d’euros tel que le Commissaire aux comptes l’a attesté et c’est autant de moins pour le rugby français.

Pour ma part je pense qu’il ne faudra pas donner le quitus à l’Assemblée générale qui se tiendra à Agen et que les clubs doivent faire l’effort de s’y rendre pour dire STOP et passer un message à la gouvernance actuelle.

II – S’AGISSANT DE LA « TRANSPARENCE » ANNONCEE PAR LE PRESIDENT DE LA FFR, J’AI QUAND MEME FAIT REMARQUER :

1 – Que les compte de résultat et le bilan nous étaient parvenu le jeudi soir à 20H19 pour un Comité directeur le vendredi matin à 9H30….
– pas idéal pour de la transparence que de donner une nuit pour relire une liasse de comptes!

2 – Qu’il fallait bien se questionner sur les fameuses fuites à la presse car ayant reçu les éléments à 20H19 le jeudi soir, il m’aurait été difficile de faire publier un article le jeudi après midi en recevant des éléments le jeudi soir!
– au passage je pense que quand on commence à s’en prendre à la presse ce n’est pas très bon signe…

3 – Qu’il manquait 20 pages au document envoyé !!!
– Le fait est que les pages sont numérotées et il manquait les pages A1 à A14 et A21 à A27… facile à voir !
– j’ai donc posé la question au Commissaire aux Comptes qui était présent et qui a pour sa part certifié avoir envoyé tous les éléments… et donc toutes les pages ! Comme quoi….
– Pourquoi donc la FFR a t-elle voulu supprimer des pages qui donnent des notes explicatives sur les comptes, des évolutions d’effectifs, des tableaux de financement…? Par transparence peut être?

4 – J’ai aussi noté que ce serait mieux d’avoir aussi, et toujours par soucis de transparence, les conventions réglementées qui donnent notamment de l’information sur les relations avec des structures aux intérêts croisés.
– le Commissaire aux Comptes a mentionné (à juste titre) que ces éléments seraient envoyés 15 jours avant l’AG financière aux clubs.
– dont acte mais j’ai mentionné que les conventions réglementées de la saison passée n’apparaissaient toujours pas sur le site internet de la FFR alors qu’il s’agit là d’une obligation légale.

5 – J’ai également suggéré que les comptes, comme cela se fait dans beaucoup d’Associations, puissent donner une indication des engagements hors bilan.
– A titre d’exemple ce serait bien d’avoir des chiffres sur la Coupe du Monde 2023…
– ce qui m’a aussi permis de rappeler que le rachat des droits marketing de 2023 avait été décidé par le Bureau Fédéral, mais JAMAIS par le Comité directeur et que pour moi cela rendait la décision caduque car seul le Comité est directeur comme son nom l’indique et qu’une décision de cette importance doit bien sûr passer devant le Comité directeur et pas seulement devant le bureau fédéral.

6 – J’ai enfin rappelé l’AG de Perpignan lors de laquelle la FFR savait déjà le dérapage budgétaire mais qu’elle avait alors préféré tenir l’information secrète :
– lors de cette AG je m’étais élevé pour dire que j’estimais la perte à au moins 5 M d’euros… loin des 0,34 M budgetés…
– la situation est encore pire que mon estimation puisqu’on atteint – 7,35 M d’euros..
– et la FFR avait décidé de ne pas en parler alors qu’elle ne pouvait pas ne pas le savoir…
– c’est grave car le budget pour la saison 18/19 a été voté en taisant volontairement une réalité pourtant évidente…
– c’est grave aussi car ceux qui étaient présents se souviendront de la manipulation sur le vote électronique qu’on ma refusé pour le vote du budget prétextant que cela prendrait du temps, alors que la démonstration fut faite 2 minutes plus tard que ce n’était pas du tout le cas…

7 – Conclusions :
– Serge Blanco et moi même avons bien sûr voté contre l’arrêté des comptes.
– Comment pouvait il en être autrement avec des documents transmis la veille et incomplets !!!
– Au passage je ne comprends pas l’attitude des membres du Comité directeur dont la responsabilité est engagée et qui votent d’un seul homme…

III – LES AUTRES POINTS DU COMITE DIRECTEUR

1 – J’ai voté contre les PV de Bureau Fédéral et de Comité directeur. Serge Blanco s’est abstenu. Les autres ont tout voté d’un bloc.

2 – Le Trésorier a par deux fois annoncé que le «changement de staff de l’équipe de France était une décision politique »
– je me suis étonné de cette phrase répétée deux fois…
– j’ai expliqué que je pouvais accepter qu’on parle d’un choix sportif (même si cela n’avait pas de sens pour moi), mais qu’il était déplacé de parler d’une décision «politique ».
– je serais choqué que la FFR dépense l’argent de tous pour défendre un intérêt « politique » donc particulier et pas l’intérêt général.
– Serge Simon a alors mentionné que c’était une décision de « politique sportive »…
– je l’ai félicité avec un sourire pour son talent de rois de la sémantique !!!! ????
– Sincèrement « no comment »… je suis affligé car on parle là de millions d’euros dépensés pour le rugby français …

3 – Bonne nouvelle (il y en a au moins une ) sur le front du Fonds assurance avec une baisse à venir des appels à cotisation de la licence assurance.
– la baisse sera entre 20 et 40% et c’est une bonne chose pour les clubs
– on la doit aux efforts de tous pour la sécurité et à l’absence de grands blessés ces dernières saisons.

4 – Jean François Michelon a évoqué la question du décès du jeune d’Aurillac et des commotions cérébrales en posant la question d’un éventuel impact sur les assurances?
==> Serge Simon a indiqué que l’autopsie avait mentionné un « choc sur coeur pathologique » qui était dès lors l’explication du décès
==> Jean Pierre Guinoiseau qui a été nommé nouveau président de la Commission médicale en remplacement de Thierry Hermerel lors du Comité directeur a indiqué que les commotions ne généraient pas d’incapacité à + de 60% donc non à priori.

5 – Le Comité directeur a désigné Agen comme ville pour l’Assemblée générale financière du 1er décembre. C’est la première fois depuis bien longtemps que l’AG ne se tiendra pas à Marcoussis. La présence plus forte de clubs franciliens serait elle une inquiétude?
Pour ma part je pense que les clubs doivent aller à Agen pour s’élever contre le dérapage budgétaire.

6 – Devant le constat des stades trop vides de l’équipe de France, j’ai souligné que la FFR s’était bêtement privée du réseau de distribution que constituait les Ligues et les Comités..
– en Ile de France nous vendions 90 000 billets par an avant que la FFR décide de ne plus nous subventionner à hauteur d’1 euro par billet vendu… et de nous couper les vivres par la même occasion…

7 – Tarbes et Bourgoin sont conformés comme centre d’entrainement labellisés.

8 – les sanctions tiendront compte des matchs effectifs pour ne pas avoir une sanction qui court sur une semaine sans match!
– pour le coup une décision logique même si pas simple à suivre.

9 – point sur le renouvellement des partenariats avec des situations variables selon les partenaires sur lesquelles je préfère garder confidentialité.

10 – Point sur le HSBC Paris Seven avec la piste de faire jouer les féminines en province et les garçons à Jean Bouin

11 – Etude marketing intéressante de France 2023 et présentation du logo.
– l’étude mentionne que 13,3 M de français savent déjà que la Coupe du Monde se jouera en France en 2023.
– plutôt un bon chiffre.
– elle mentionne que le rugby est le 7ème sport préféré des français

12 – Avancement du dimanche 27 au samedi 26 de la journée R5 du championnat Reichel Espoirs

13 – Simplification de la procédure de modification des rencontres programmes en national U18 et national U16
– les clubs qui reçoivent pourront demander de modifier l’horaire des matchs entre 14H00 et 17H00 versus 15H00 sans pré requis de l’accord du club adverse.
– une décision que j’avais recommandée notamment pour les clubs qui n’ont qu’un seul terrain pour accueillir.

14 – Présentation positive du l’évolution du nombre de joueurs non sélectionnables en F1 et F2.
– 32% en F1 quand il y en avait 37% la saison passée.
– 5,57% en F2 quand il y en avait 8,54% la saison passée.

15 – Amendement de la convention FFR LNR sur le 7
– pour prévoir un tournoi de préqualifcation
– et l’organisation d’un circuit pro à 7.

16 – nominations à des commissions
– dont Conseil supérieur DNACG : Alexandre Pointier et Jean Michel Trial à la DNACG.
– Commission des mutations : Frederic Neff Moreira.

17- Présentation de la Feuille de match dématérialisée qui est une bonne évolution et du choix d’Orange.

18 – Nomination de Jean Pierre Guinoiseau à la présidence du Comité médical.
– Thierry Hermerel n’a plus le temps pour raisons familiales et personnelles.

19 – Tirage au sort des intendants pour accompagner les équipes de France
– AURA / U20 développement
– Grand Est / France Féminine U20
– Hauts de France / France U18
==> la FFR enverra courrier à chaque ligue pour qu’elle désigne un bénévole.

20 – Information sur la bonification des points en F1 et F2 pour transmissions des éléments financiers dans les temps
– 6% des clubs de F1 n’ont pas répondu à l’échéance du 15 octobre et n’auront pas les points de bonus.
– 24% des clubs de F2 n’ont pas répondu à l’échéance du 15 octobre et n’auront pas les points de bonus.
==> pour moi un principe positif.

21 – Création d’une commission assurance

22 – information sur un sondage commandité par la FFR qui montre que :
– 83% des francais ont une bonne image du XV de France
– 47% ont confiance en Jacques Brunel
– 61% pensent que le XV atteindra la 1/2 finale à la prochaine coupe du MOnde

23 – Choix de Eventeam devant Couleur Rugby pour le déplacement RWC 2019

Selon mon habitude je précise que ce compte rendu n’est ni objectif ni officiel puisqu’il reflète mon avis. Vous aurez compris s’agissant du budget que mon inquiétude est grande.

Merci à tous de ne pas hésiter à commenter et à partager pour que la démocratie et le débat existent !